Avertir le modérateur

11/02/2009

Lendemain d'élections

Comme vous pouvez le constater mes prévisions n'étaient pas trop mauvaises! En théorie, c'est à Livni d'essayer de former une coalition. Mais laquelle? Si elle veut rester fidèle à son programme elle devra reconnaitre que sa place est dans l'opposition. En effet, elle ne peut atteindre 60 sièges qu'avec le soutien de Lieberman et/ou du Shass qui sont farouchement opposés à toute concession sur les territoires et sur Jérusalem. Faire un gouvernement avec eux reste possible (on a déjà tout vu en Israël!), mais serait une trahison. Si elle l'avait souhaité Livni aurait du reste pu arriver à ce genre de gouvernement improbable sans aller aux élections. Elle a préféré la clarté, ce qui est à son honneur. Cela prendra du temps mais Peres, comme tout le monde, devra admettre que les israéliens se sont prononcés pour un gouvernement de droite. les scores du Likoud et d'Israël Beitenou sont particulièrement spéctaculaires dans le Nord et le sud du pays qui ont été touchés par les tirs de roquette du Hezbollah ou du Hamas. De ce point de vue on peut dire que ce sont ces deux mouvements qui ont une fois de plus fait l'éléction israélienne.
Reste une dernière possibilité qui aurait sa cohérence et pourrait permettre de négocier un accord avec les palestiniens: Un gouvernement Kadima-Likoud avec rotation du poste de premier ministre entre Netanyahou et Livni (Barak a l'air d'avoir compris que le parti travailliste ne peut se refaire une santé que dans l'opposition). Ce  serait un gouvernement assez homogène car il n'y a pas énormémément de différence entre les deux partis sur le fond,  mais je n'y crois pas beaucoup car Netanyahou a la possibilité d'être le seul patron en s'alliant avec Lieberman. C'est son seul objectif. Advienne que pourra.

Commentaires

Le premier ministre importe peu, étant donné que le programme sera strictement identique.
Les israéliens ont été clair, ils ne veulent plus de négociations avec les palestiniens.
Donc, d’un côté sera bouclage, famine, humiliations, nouvelles colonies, assassinats ciblés et autres joyeusetés.
De l’autre ça sera les tirs de roquettes quassam, les tentatives d’attentats et les provocations usuelles.
La routine en fait !

Après on peut passer des heures à ergoter sur le thème « c’est pas moi qui ait commencé, c’est lui » ou la version « c’est celui qui dit qui est », a parlé du passé de la shoah ou de Sabra et Chatila et se jeter des horreurs au visage ici en France.
Cela ne changera rien à ce qui se passe là-bas et à la catastrophe que tout le monde redoute.

Écrit par : othello | 11/02/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu