Avertir le modérateur

07/05/2007

Oui, vraiment, tout est possible

La droite se reveille gâtée, avec une victoire, un leader et une promesse de reforme du "modèle français". Tout ce que la gauche a été, à nouveau, incapable de proposer. Elle va sans doute, cette fois-ci, tâcher de s'y employer enfin sérieusement, se disant que toute forme de tergiversation est interdite après ce troisième échec consécutif à l'élection présidentielle. Mais ce sera encore plus difficile qu'hier, avec la rénovation entreprise par Nicolas Sarkozy et largement approuvée par une nette majorité de Français.
Si Sarkozy fait de la droite française ce que Blair a fait de la gauche anglaise, les socialistes français risquent de vivre le calvaire des conservateurs britaniques , c'est à dire une longue purge d'opposition. S'il se comporte en émule de Berlusconi ultralibéral, faisant pression à tout bout de champ sur les medias ou la justice (ce sont personnellement je doute), la gauche a toutes ses chances dans cinq ans, à condition de s'appuyer sur le centre.
Le score de Ségolène Royal permet toutes les interprétations. Ce n'est pas une humiliation, mais c'est néanmoins une nette défaite. Dans le système français tel qu'il est fait, et surtout avec un PS en miettes, il represente une légitimité populaire dont ne dispose aucun des éléphants. Mais il laisse Ségolène Royal seule ou presque, depourvue d'un appareil à sa disposition. C'est pourquoi il y a un effet trompe l'oeil dans la situation créée hier soir.
Sarkozy, lui, (comme avant lui Blair) a montré que pour gagner il fallait d'abord disposer d'un parti puissant et discipliné derrière la ligne politique qu'on lui propose. Il ne reste plus à Royal, pour l'imiter que deux options: conquérir le PS ou créer son propre mouvement politique "participatif". La première est hautement improbable et la seconde aggraverait encore les difficultés de la gauche.
Les semaines qui viennent risquent d'être extrêmement pénibles pour le PS qui peut aussi bien être tenté par une nouvelle radicalisation du discours (Fabius Emmanuelli), ne serait-ce que pour mieux se démarquer d'un Sarkozy jouant l'ouverture (Avec, anticipe-t-on, Besson, Allègre, Lauvergeon au gouvernement histoire de plumer un peu plus le PS aux législatives...). Ce serait la solution de facilité mais qui fuirait à nouveau les réalités. La ligne "social-démocrate" sera plus difficile à tenir car elle supposera d'adopter une certaine neutralité si Sarkozy et son gouvernement (qui devrait être conduit par le gaulliste "social", Fillon) propose des mesures qui vont dans le sens de la réforme et de la justice sociale.
L'histoire retiendra, enfin, le gâchis d'une gauche qui, malgré une bonne candidate, pour avoir échoué dans sa modernisation programatique, a laissé passer une victoire qui était à portée de main.

Commentaires

La gauche a perdu ,elle n'a pas intégré le monde dans lequel elle vit, la preuve elle s'offusque des choix de vacances de monsieur Sarkozy mais on n'est pas idiot si on a les moyens on fait ce qu'on veut alors c'est encore plus hypocrite de faire croire aux gens que l'on vit simplement quand on fait parti des "riches" et ce n'est pas honteux de se faire plaisir si on ne vole personne que l'on paye ses impots . Quelle honte à avoir des amis riches??Il ne faudrait fréquenter que sa "classe sociale" et surtout ne jamais en sortir ?Je suis la troisième génération de polonais émigrés parce qu'il a fallu à mes grands-parents quitter leur pays pour survivre ils n'avaient alors pour tout meuble qu'une caisse d'orange l'école était un ascenseur social nous sommes 4 enfants et la troisième génération a évolué depuis grâce à ce pays la France alors oui il faut faire des efforts oui il faut que tout le monde profite de la part du gateau mais chacun à son niveau doit fournir un effort Monsieur Sarkozy peut faire ce qu'il veut on sait qu'il fait parti des puissants mais il devra montrer que tous les français vont progresser il nous devra des comptes j'espère qu'il fera régulièrement le point et qu'enfin on arretera de nous prendre pour des idiots.Bonne journée christiane Pouille-Jablonski "Krystyna"professeur d'espagnol très récente internaute!!Je viens ce matin de faire mon blog j'en suis toute fière!!je n'écris pas bien toujours un problème avec l'ortho et accent...

Écrit par : pouille | 09/05/2007

La gauche a perdu ,elle n'a pas intégré le monde dans lequel elle vit, la preuve elle s'offusque des choix de vacances de monsieur Sarkozy mais on n'est pas idiot si on a les moyens on fait ce qu'on veut alors c'est encore plus hypocrite de faire croire aux gens que l'on vit simplement quand on fait parti des "riches" et ce n'est pas honteux de se faire plaisir si on ne vole personne que l'on paye ses impots . Quelle honte à avoir des amis riches??Il ne faudrait fréquenter que sa "classe sociale" et surtout ne jamais en sortir ?Je suis la troisième génération de polonais émigrés parce qu'il a fallu à mes grands-parents quitter leur pays pour survivre ils n'avaient alors pour tout meuble qu'une caisse d'orange l'école était un ascenseur social nous sommes 4 enfants et la troisième génération a évolué depuis grâce à ce pays la France alors oui il faut faire des efforts oui il faut que tout le monde profite de la part du gateau mais chacun à son niveau doit fournir un effort Monsieur Sarkozy peut faire ce qu'il veut on sait qu'il fait parti des puissants mais il devra montrer que tous les français vont progresser il nous devra des comptes j'espère qu'il fera régulièrement le point et qu'enfin on arretera de nous prendre pour des idiots.Bonne journée christiane Pouille-Jablonski "Krystyna"professeur d'espagnol très récente internaute!!Je viens ce matin de faire mon blog j'en suis toute fière!!je n'écris pas bien toujours un problème avec l'ortho et accent...

Écrit par : pouille | 09/05/2007

Pas d’accord. Il y a un profond déséquilibre intergénérationnel qui a eu lieu à l'occasion de ces élections. Les vieux ont voté pour un candidat dont le programme s'adresse aux jeunes qui n'ont pas voté pour lui. Je n'ai aucune envie de bosser pour ces retraités qui votent pour qu'on leur maintienne leurs avantages.

A part les minimums vieillesse, il faudrait donc réduire les retraites. Les retraités, de plus, dépensent beaucoup moins d’argent que les actifs et alimentent de l’argent qui dort, donc improductif.

La solution donc : augmenter les salaires de ceux qui bossent et réduire les retraites en instituant aussi un franchise Sécu pour ceux qui utilisent le plus les services médicaux et grèvent le budget général.

Je ne vois pas Fillon, vieil énarque catho et ringard qui a déjà bouffé à tous les râteliers, s’attaquer délibérément à cela. Il va plutôt faire de la navigation à vue dans le genre Seguin (on a même annoncé son retour). Bref Sarko a déjà fait plein d’erreurs entre sa retraite idiote et son mauvais choix de premier ministre.

La gauche a ses chances.

Écrit par : roploplo | 10/05/2007

Didn't get to bed last nigh. Virginie Jalal.

Écrit par : Virginie Jalal | 23/08/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu