Avertir le modérateur

18/01/2007

Comme un défaut


C'est sorti comme ça, comme une mauvaise blague mais tellement irresistible... "Le seul défaut de Ségolène Royal, c'est François Hollande". Je m'interroge: Arnaud Montebourg fait-il partie de ces gens capables de (se) tuer pour un bon mot? Ou bien y a-t-il quelque chose que nous ne captons pas bien sur ce couple Royal-Hollande?
Complices ou rivaux?Quel sorte de pacte unit donc ces deux là? Y a-t-il quelque secret quelque part, que nous ne connaissions pas et qui brouille notre réception?
J'avoue ma perplexité.
Je suis en effet frappé par le génie que met Ségolène Royale à malmener son compagnon depuis sa désignation. Humilier serait un mot un peu fort mais j'ai néanmoins hésité à l'employer.
Pendant les voeux à la presse de la candidate, par exemple, François n'eut droit, par exemple, qu'à une petite tape sur le bras. Lorsqu'elle est descendue de la tribune, Ségolène avait d'abord chaleureusement salué Bianco et Chevènement.
Et que dire de l'accueil reservé par elle à la proposition fiscale de Hollande suggérant d'alourdir les impôts des contribuables gagnant plus de 4000€ par mois? Elle est semble-t-il approuvée par une majorité des sympathisants socialistes. Pourtant, Ségolène n'eut de cesse de renvoyer son compagnon à ses chères études, avant de choisir Strauss-Khan comme conseiller économique...
J'entends d'ici votre objection: C'est que, croyez-vous, elle veut tellement éviter le reproche de favoritisme qu'elle en fait peut-être un peu trop en le rabrouant. Sauf que ça ne tient pas la route! Ne nous ont-ils pas montré à quel point ils formaient un couple moderne? Et convaincu qu'aucun des deux ne devait à l'autre sa réussite politique? Il s'agit après tout du premier secretaire du PS! Lequel a joué un rôle essentiel dans la nomination de Royal. En doutez-vous? D'abord, il ne s'est pas présenté lui-même alors que certains l'y poussaient et qu'il pouvait y prétendre. Ensuite, il a tourné le dos à Jospin qui n'attendait qu'un signe de lui pour débarquer. Puis, non content d'avoir ainsi dégagé le terrain, il a refusé de soutenir DSK qui était, dans le camp majoritaire, le plus ancien dans le grade le plus élevé. Pareille "neutralité" avait tout d'un soutien résolu...
Et vous pensez qu'après ça Hollande doit se mettre en congé si sa compagne est élue?
Je ne partage pas du tout l'opinion, un peu vite admise, qui considère comme impossible éthiquement , que la presidente élue nomme Hollande à quelque poste de responsabilité, et qu'il ne lui resterait, pour se consoler, que le rôle de "première dame". Au contraire, je ne vois vraiment pas au nom de quoi il ne pourrait pas être ministre, et même un ministre important du gouvernement. Premier ministre serait peut-être un peu trop "intime", compte tenu de la singularité du couple exécutif, mais si Hollande n'avait pas été le compagnon de Royal, la seule récompense politique envisageable pour le chef du parti ne pouvait être que Matignon.
Or, pour l'instant, jusqu'à ce qu'une "ligne jaune" ne soit franchie par un de ses porte-parole (s'y sentait-il autorisé?), Ségolène Royal s'employait à marginaliser François Hollande.
Ce couple politique représente une énigme qui, à mon avis, ne peut être comprise, à défaut d'être résolue, qu'en empiétant sur l'histoire de leur couple..tout court. Or, c'est un domaine dans lequel aucun journaliste français ne s'estime autorisé à pénétrer. Il y a bien des rumeurs qui circulent ici ou là, que certains qualifieraient volontiers de "délits d'initié", mais jusqu'ici nul ne s'est autorisé à enfreindre la règle. Jusqu'à quand?

Commentaires

Délits d'initiés ?

Toutes les rumeurs existent sur le net. Tentez donc de googler quelques mots clés des rumeurs qu'aucun ne veut aborder :)

Écrit par : mitch | 18/01/2007

On ne peut que constater l'absence total de débat d'idées qui caractérise ces présidentielles ! Les journalistes politiques monopolisent l'opinion et seule la forme de cette campagne est analysée, le fond n'est même pas survolé comme ça pouvait être le cas autrefois !

Voilà ce que je propose pour y remédier :
http://egocognito.over-blog.com/article-5300877.html

Écrit par : Ego | 19/01/2007

Voir en ségolène Royal la réinvention d'Uma Thurman en politique (ma super-ex qui martyrisait le-dit ex sur toutes les affiches de France est tentant)... Mais au-delà de la sadisation camarade, il ya la politique; et ceux deux-là ne sont vraiment pas d'accord, après tout, ça arrive...

Écrit par : askolovitch | 20/01/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu