Avertir le modérateur

09/10/2006

Retour aux réalités

L'information la plus importante du week end?
L'assassinat, à Moscou de la journaliste Anna Politkoskaïa. Elle dénonçait inlassablement la politique de Poutine en Tchétchénie, et les crimes de son homme lige Kadirov. C'est elle qui avait déjà accusé le Kremlin d'avoir tenté de l'empoisonner au moment ou elle couvrait la prise d'otage de Beslan.
L'absence de réaction officielle russe témoigne que Poutine ne songe même pas à masquer son sentiment. S'il n'a pas organisé, il couvre.
Certes, on ne fait pas de bonne politique avec de bons sentiments, mais il serait temps que l'Europe, et la France singulièrement puisqu'elle raffole de ces "alliances de revers" anachroniques avec la Russie, se rende compte qu'un rappel à l'ordre sérieux s'impose. On ne peut guère envisager d'aller très au delà face à un membre permanent du conseil de sécurité, mais qu'on songe simplement aux commentaires lourds de sous-entendus qu'avaient suivi la poignée de main Bush-Sarkozy, Quand personne ne s'émeut d'un sommet Chirac-Merkel-Poutine. A moins qu'on ne considère qu'une faille de civilisation nous sépare de la Russie.
Demain, il faudra répondre à la Corée du Nord, qui vient de procéder à un essai, et à l'Iran qui décourage toute entreprise diplomatique au sujet de son programme nucléaire. On verra quel genre d'alliée est la Russie.
Un beau sujet de dissertation: A l'heure de la mondialisation, une politique étrangère d'un grand pays peut-elle prendre en compte le respect des droits de l'homme?

A Londres, L'ancien ministre de l'intérieur Jack Straw est traité de raciste parce qu'il a exprimé haut et fort ce que de plus en plus d'anglais pensent tout bas: Le port du voile dans les sociétés démocratiques occidentales n'est pas qu'un droit vestimentaire. Il érige une barrière entre la femme musulmane et le reste de la société. Ce n'est pas un signe religieux mais un signe d'oppression culturelle de la femme. Le modèle multi-culturaliste britannique tremble sur ses bases depuis les attentats de Londres perpétrés par des jeunes anglais musulmans. Pour ces raisons, je pense, comme Henry Porter dans l'Observer, que
Straw devrait être remercié et non isolé comme commencent à le faire ses amis politiques.
Ne pas affronter ces réalités c'est accepter la montée inexorable des partis xénophobes, comme le montre le résultats des élections en Flandre.

Commentaires

" 3/ La mettre en scène dans des films pornographiques Ultra hard core trash.... Un éxercice très judéo-chrétien ? "

C'est une saloperie que dire cela.
Désolée.

Écrit par : Anouchka | 09/10/2006

Sorry pour la petite digression ci-dessus, mais ça été plus fort que moi.
Revenons à ce que je voulais écrire.

" Un beau sujet de dissertation: A l'heure de la mondialisation, une politique étrangère d'un grand pays peut-elle prendre en compte le respect des droits de l'homme? "
Cher Sylvain, tu n'as qu'à te référer à l'exemple fourni par cet éminent homme de gauche dont tout le monde se dispute l'héritage, j'ai nommé François Mitterand.

1) cas -- le Rainbow Warrior
2) cas -- analyse bien la politique suivie par la France en 94 au Rwanda. Tu comprendras que si les Ougandais n'étaient pas intervenus, la France n'aurait pas bougé !

Écrit par : Anouchka | 09/10/2006

A propos de Jack Straw, il faudrait peut-être préciser qu'il s'en prend au niqab, qui masque le visage, comme la burqa, et non au "foulard". Les fondamentalistes, anti & pro, nombreux ces jours-ci, diront que puisque l'une et l'autre pratiques dépendent de la même justification religieuse, c'est la même chose. Il me semble, pour ce que ça vaut, que ce n'est psychologiquement, sociologiquement, humainement pas du tout la même chose.

Écrit par : cercamon | 09/10/2006

Nous sommes un bien petit pays touristique pour pouvoir oser régner dans la conscience des monstres géographiques.
Liberté et droits de l'homme en France qu'es devenu ? A coup de parlement européen, nous détruisons nos jouets sociaux. A vouloir une Chine ouverte, nous achetons des cafetières à 5 euros en croisant de plus en plus de chomeurs dans des supermarchés de misère. Alors désirons nous que les barrières tombent du coté de la Corée ? Puis voyant toutes ces caméras dans les rues de Londres pouvant même vous rappeler à l'ordre si votre mégot tombe à coté de la poubelle, je me dit que pour garder mon intimité et ma liberté de circuler et même celle de pouvoir un jour entrer en résistance si un pouvoir totalitaire était aux manoeuvres, ben je me ferais bien femme musulmane.

Écrit par : philippe68 | 10/10/2006

incitation à la haine RACIALE, rekta. Or jusqu'à preuve du contraire être musulman n'est pas une race. une religion est un système de valeur criticable EN TANT QUE TEL. Point barre.

et critiquer l'islam n'est pas insulter les musulmans. Heureusement que quand les Guignols critiquent le Pape, tous les cathos ne se sentent pas insultés, sinon on serait en régime théocratique, or ce n'est pas le cas.

l'intimidation ne marche pas.

Écrit par : Tartempion | 12/10/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu