Avertir le modérateur

11/07/2006

Saint Zidane, tragédien et martyr


Depuis ce fumeux, et somme toute assez puéril, "coup de boule", il n'est plus question que de ça: Qui donc Materazzi a-t-il bien pu insulter pour que notre Zizou perde ainsi tout contrôle sur lui-même? Sa mère, sa soeur, les deux à la fois? Les musulmans dans leur ensemble? On sent bien le sens de ces spéculations: tenter d'expliquer, voire de comprendre ce geste incroyable, tragique, qui se joue de notre perception du "magicien". Bertrand Delanoë a pu, par exemple, en bon méditerranéen qui se respecte, commencer à émettre l'hypothèse d'une injure visant la génitrice du grand homme, pour aussitôt relativiser la portée de son geste. Quand à Chirac, il lui a déjà accordé le pardon de la Nation, sans autre forme de procès, pour service rendu au moral des Français. Une fois de plus le Président ressemble au reste des élites françaises. Il suffit pour s'en convaincre de voir l'indulgence de la presse française (L'Equipe mise à part ), comparée au jugement très sévère des confrères étrangers (et pas seulement anglo-saxons). Pour le spectateur, amateur, admirateur de base, le malaise est bien réel. Certains éducateurs, par exemple, déploraient déjà hier un début de mouvement d'imitation chez les gamins et estimaient qu'une explication et des regrets seraient bien le minimum.
Le plus désolant est venu du sélectionneur, qui chercha dans les conséquences de l'expulsion de Zidane, la raison de la défaite, manière de ne pas répondre de son coaching minimaliste, pour ne pas dire de son inexistence totale. Oui, Zidane aurait pu marquer le but de la victoire lors du dernier quart d'heure. Il faillit d'ailleurs le faire quelques minutes avant son carton rouge d'un autre coup de tête, qui eut été plus glorieux celui-là. Toutes les insultes de l'Italie (qui en connaît un rayon) n'auraient alors pas suffi à troubler sa félicité, soyons en sûr. A quoi ça se joue...Mais il aurait aussi pu, lui et les autres, ceux qui sont restés frais sur le banc, marquer ce but dès la deuxième mi-temps, lorsqu'il apparut que la "squadra" était à pied, après une première mi-temps de folie. "Saint Zidane, tragédien et martyr", héros scandaleux, mais joueur étonnant, sans qui la finale aurait peut-être été gagnée, mais sans qui il n'y aurait sans doute pas eu de finale. On ne peut pas le juger. D'ailleurs on ne juge personne en France! On ne peut pas, non plus lui pardonner, compte tenu de son statut de mythe auprès des jeunes, du moins avant qu'il ait émis quelques regrets. Tout juste constater que derrière cette sortie funeste se masque une sorte d' acte manqué.

Commentaires

Malgré tout, je suis admiratif du geste de Zidane. Je ne cautionne pas l'acte de violence, je conçois simplement l'intégrité de l'homme. Si insulte, si affront il y a, l'acte s'est fait entre deux représentants de deux nations. Alors de ce principe, je crois que le joueur italien et le joueur français se sont extirpés de leur statut nationale. Donc ce duel est pour moi noble, noble de la part d'un homme injurié malgré son exemplarité, son talent. Il n'a plus rien à perdre, sauf sa fierté, j'admire son geste refusant l'injure.

Écrit par : Philippe68 | 11/07/2006

Quel contraste, entre le statut de Dieu vivant, d'icône planétaire, le bonheur que nous a apporté ce Mozart du ballon rond, le titre de "l'homme le plus cool de la planète" décerné par le magazine Time et l'inqualifiable geste de voyou de Zinédine Zidane perpétré devant les millions d'enfants du monde entier qui le vénèrent. Un geste qui vaudrait une lourde sanction, un bannissement des terrains pour plusieurs mois à tout footballeur.

La tristesse et l'incompréhension sont totales. Parce que cela s'est passé à 20 minutes de la plus grande des consécrations dont peut rêver tout sportif. Parce qu'il s'est puni lui même de la plus répréhensible des manières. Parce qu'après des années de carrière exemplaire, il remplissait toutes les conditions pour être nommé ambassadeur de l'ONU et de l'UNICEF.

Ce matin, il n'y a pas de plus grande urgence pour ce génie du sport le plus universel, que de s'expliquer et de demander pardon aux enfants du monde entier. Les millions d'éducateurs du football ne pourront quand même pas expliquer aux mômes qu'il faut être fair-play, sauf quand on vous provoque avec certaines insultes!

Et puis c'est indispensable, pour ne pas entendre ceux qui déjà préparent des bûchers pour ceux qu'ils ont encencés et adorés et qui ont déjà oublié le Bonheur et l'Espoir que ces Bleus nous ont apportés.

Zidane, il a marqué. Maintenant, il doit parler.

Écrit par : georges | 11/07/2006

Arrêtez avec vos boyscouteries crétines du style "les enfants du monde entier", etc. Si un môme sur un terrain donne un coup de boule, ce n'est pas parce que Zidane l'a fait ! Quels mômes va changer d'attitude et devenir violent du jour au lendemain parce que Zidane à voulu marquer son raz-le-bol ? L'éducation des enfants du monde entier c'est avant tout l'affaire des parents des enfants du monde entier et pas celle de Zidane. Il n'est pas DIEU, il n'est pas le guide suprême, il est un être humain qui fait des erreurs mais surtout un homme qui avant tout a donné du bonheur et pas seulement aux enfants du monde entier.

Parcontre si un môme sur un terrain s'essaie à la roulette avec changement de jambes c'est parce que Zidane le fait !

Il faut saluer cet homme pour sa brillante carrière, quant aux donneurs de leçons, qu'ils se regardent vivre un peu avant de donner leur jugement suprême !

Écrit par : Laurent L. | 12/07/2006

Pour savoir quel joueur est Marco Materazzi :

http://permanent.nouvelobs.com/sport/20060710.OBS4651.html

Écrit par : Laurent L. | 12/07/2006

Merci Laurent L. ! effectivement ce Materazzi devrait être interdit de football. Zorro Zidane le justicier a bien fait de lui en mettre une! Il y a un moment où il faut arrêter de se drapper d'une vertue offensée et passer au bourre-pif!

Écrit par : David | 12/07/2006

zZYXFawjS0d RRB1SW4xvsmy8 IVhtyJVG5u

Écrit par : pZQPNOsP9c | 19/07/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu