Avertir le modérateur

27/05/2006

Bras d'honneur

medium_chirac_killy_-guy.4.jpg


Guy Drut est un type sympa. Riche et sympa. Il a épousé une femme de bien. Mais cela ne lui suffisait pas et il s'est débrouillé pour, en plus de son traitement de député qui reste assez confortable (aux environs de 10000 euros), se trouver une gâche supplémentaire. Un emploi fictif. Au procès des HLM d'île de France il n'a fait part d'aucun regret et s'est contenté d'expliquer qu'il était resté un grand champion et que les grands champions, que voulez-vous, sont capricieux. Ben voyons...Et voilà le grand Guy Drut qui nous a, moi le premier, fait tant rêvé avec sa médaille de Montréal, blanchi par la volonté d'un souverain qui est lui-même au dessus des lois. Le pire c'est que tous les autres prévenus de cette affaire, eux, n'ont pas eu droit à cette amnistie qui est en fait une grâce.
Entendons nous bien: Guy Drut n'a aucune excuse. Son cas est indéfendable. Ce n'estpas le champion qui est grâcié mais l'homme politique corrompu. Quand à "l'influence de la France au sein du CIO", parlons en. La présence de Drut au CIO alors que Paris voulait les jeux aura été un boulet plutôt qu'autre chose.
Jadis l'amnistie des politiques mouillés dans l'affaire Urba fut considérée comme l'une des explications de la défaite de la gauche en 1993. Aujourd'hui Chirac n'en a plus rien à faire. Il sauve ses petits camarades dans ce qui ressemble à un bras d'honneur à la morale politique pour laquelle il n'a jamais montré que du mépris. C'est un chef de bande qui a un pied dans la tombe et qui ne se soucie même plus de son héritage. De toute façon son pire cauchemar serait de voir Sarkozy lui succéder. Ça tombe bien.
Ecoutez les gens autour de vous. ils ne sont même plus ni indignés, ni même surpris. Toute probité publique ayant disparu depuis déjà longtemps, ils en ont pris leur parti. Ils réagissent comme des gaulois, en ricanant. Puis un jour, en novembre ou en Avril, ils descendent faire la révolution. Ça fait deux fois en un an quand même. Mais jusqu'ici tout va bien . Vivement 2007!

Commentaires

je viens de libre votre artcicle et j'approuve a 200% et la maniere de le dire... puis je vous dire monsieur , sans que votre modestie soit trop touchee que j'ecoute sylvain atal depuis longtemps avec interet et en appreciant l'analyze et la clarte du propos. l'ecole europe 1 peut etre mais aussi un journaliste droit et honnete.
aujourd'hui j'ecoute en podcast vos interventions avec pascal clark sur RTL sur et je vous lis regulierement. j'ai moi meme un blog http://melimelo.20minutes-blogs.fr/archive/2006/05/26/index.html
j'espere vous lire longtemps et partager pas mal de vos opinions.

Écrit par : alain | 27/05/2006

Sur le coup révolté par cette amnistie et moi-même sympathisant de droite je ne regrette que deux choses dans mon passé de citoyen.
La première c’est d’avoir voté pour Chirac en 1995 en croyant qu’il était au antipodes de l’exécrable Mitterand.
La deuxième c’est de ne pas avoir voté en 2002.
Toutefois je ne m’interroges plus sur l’éventuelle conscience de nos hommes politiques mais plus sur le fatalisme dont nous concitoyens faisons preuve à l’égard du ramassis de crabe qui représente la classe politique.
A croire que seuls les cons et les escrocs ont le droit de faire de la politique leur métier.
J’en ai aussi beaucoup à l’égard de la filiale journalistique qui, si elle est de gauche attend avec impatience les affaires de nos dirigeants actuels pour nous concocter quelques appréciations personnelles donnés pour objectives, et si elle est de droite ne cesse de nous inventorier les gamelles qui traînent aux fesses de l’opposition actuelle.
Je regrette aussi que le choix ne reste à faire qu’entre les extrémités politiques.
Et finalement je ne regrette rien car le choix je ne le ferais pas. En effet je ne trouve aucun argument, vraiment aucun, qui puisse me pousser à bouger mes fesses pour tous ces mecs vomissant les privilèges.
Denis Perrin
Ardeche (07)

Écrit par : denis perrin | 27/05/2006

Pas de panique..je pense que Chirac finira par payer ...d'une manière ou d'une autre.
Profitons de 2007 pour se trouver un candidat qui incarne "autre chose" ???
Par contre j'ai pas compris le coup de "la révolution" en Avril ou en Novembre ? C'est ça une révolution ? Aller beugler dans la rue après être allé à la pêche le jour des élections ? Foutre le bordel dans tout le pays en s'en prenant à n'importe quoi/qui ?
Finalement, les français ont un peu le président qu'ils méritent non ?

Écrit par : manuxxx | 27/05/2006

Bravo Sylvain pour ton post. J'aime bien l'expression "bras d'honneur à la morale politique" et je compte bien l'utiliser autour de la machine à café.

En 2007, malheureusement, la situation sera encore pire qu'en 2002. Et pourtant il faudra bien trouver des solutions aux problèmes : immigration, retraites, dette publique, chômage, environnement, compétitivité, démographie, justice, entraves à la recherche (étrange non, qu'il y ait un laboratoire P3 de l'institut Pasteur en Corée), etc..

Chirac a su mettre en pratique les exortations des rappeurs. Lui et son clan ont bien "profité" de la France.

Écrit par : Anouchka | 28/05/2006

*exhortations (sorry) !

Écrit par : Anouchka | 28/05/2006

depuis quand..Anouchka, l'immigration est-elle un "problème" en France ?? Je crois plutôt que le problème "officiel" est selon nos élites et les medias ..le caractère profondément raciste de notre pays non ?

Écrit par : manuxxx | 28/05/2006

depuis quand..Anouchka, l'immigration est-elle un "problème" en France ?? Je crois plutôt que le problème "officiel" est selon nos élites et les medias ..le caractère profondément raciste de notre pays non ?, demande le petit hypocrite à la parole melliflue.

Relevé dans la presse aujourd'hui (La presse pluraliste et bien-pensante qui a pignon sur rue). On se demandera après qui est raciste et s'il y a un problème d'intégration.
1) Trente solides gaillards d'origine africaine ont débarqué dimanche rue des Rosiers, en criant des menaces antisémites.
2) La France est une garce, n'oublie pas de la baiser jusqu'à l'épuiser, comme une salope faut la traiter, mec», relève-t-il de l'art ou de l'incitation à la violence ? Le tribunal correctionnel de Melun a examiné hier la production de Richard Makela, alias Monsieur R,
3) Retour au calme à Montfermeil (Seine-Saint-Denis) après une nuit agitée. De violentes échauffourées ont opposé une centaine de jeunes cagoulés et les policiers pendant quatre heures. Les affrontements ont démarré devant le domicile du maire, à une cinquantaine de mètres de la cité des Bosquets. Des jeunes ont commencé à secouer la grille d'entrée et à caillasser la maison où se trouvait l'épouse de Xavier Lemoine et ses enfants, tandis que le maire était à l'Hôtel de ville.

Écrit par : Anouchka | 30/05/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu