Avertir le modérateur

13/03/2006

La psy qui provoque encore la colère des Musulmans

Selon le New York Times, Le Dr Wafa Sultan, une psychiatre américaine d'origine syrienne est l'objet de menaces de mort pour avoir osé mettre en doute les bienfaits de l'Islam au cours d'un débat sur Al Jazeera, en particulier pour avoir affirmé que:

 "le choc auquel nous assistons n'est ni entre des religions, ni entre des civilisations, mais entre une mentalité moyenâgeuse et une mentalité du XXIème siècle, entre la civilisation et les primitifs, entre la barbarie et la raison."

Elle a même risqué, comble du sacrilège, une comparaison entre les Juifs et les Musulmans devant l'adversité:

"Les Juifs, sortant d'une tragédie ont obtenu le respect grâce à leur savoir et non grâce à la terreur, grâce à leur travail et non avec des cris et des pleurs."


L'intégralité de la transcription, ainsi que la video de cette interview se trouve sur le site de Memri.
La chaîne Al Jazeera, montre à nouveau qu'elle ose poser des questions taboues dans le monde arabo-musulman, même si on sent que la sympathie du modérateur ne va pas vers le Dr Sultan. En raison de son audience, la chaîne l'a aussi, involontairement, désignée à la colère de nombreux téléspectateurs qui ont envahi sa messagerie, la menaçant des pires choses. Memri affirme que plus d'un million d'internautes ont vu la vidéo. Une nouvelle affaire d'apostasie? Souhaitons que les choses en restent là et saluons le courage de cette femme qui se présente simplement comme un être humain, laïc.
Elle est d'ailleurs qualifiée, en direct, d'hérétique par son contradicteur, un professeur égyptien qui refuse de poursuivre la discussion avec elle.
Cette femme qui vit aujourd'hui à Los Angeles a fuit la Syrie après avoir vu les Frères musulmans assassiner son professeur de médecine sous ses yeux. Son audace rend (un peu) optimiste.


PS : J'en ai parlé ce soir à RTL et cela a semblé intéresser mes comparses. Nous avons diffusé, sur Public Sénat, un reportage sur les 50 ans du planning familial. Les médecins ont confié à notre équipe qu'ils étaient de plus en plus confrontés à de jeunes filles demandant des certificats de virginité. L'une d'elles s'est laissée filmer. Après hésitation il ont décidé pour les protéger de leur fournir des certificats bidons. Un cas de conscience. Mais cela ne doit pas être une décision facile pour un médecin.

Commentaires

bonsoir,
musulmane pratiquante, je ne remets pas en doute l'opinion de cette femme. elle a le droit de penser ce qu'elle veut et le fait d'en apporter des preuves montre le respect qu'on doit lui apporter. Ensuite, on a le droit d'etre ou pas d'accord avec elle... ce que certains imbeciles (et non musulmans comme vous devez le croire) ne veulent pas accepter.

Écrit par : artefa | 14/03/2006

Je vous remercie de ce message. J'emploie le mot musulman par comodité. En vérité il ne me satisfait pas. Je sais que de très nombreux musulmans pratiquants n'ont rien à voir avec cela. J'en connais et ils incarnent l'Islam tranquille que j'ai toujours connu et respecté, jusqu'au milieu des années 80 et ce reveil fondamentaliste galopant des années 90. Aujourd'hui Musulman devient une identité politique. Je suis heureux d'avoir pu faire cette précision. Je pense que l'on doit pouvoir dire du mal de toutes les religions, de leurs principes auxquels on peut ne pas se conformer. On a le droit de blasphémer, cela ne veut pas dire que l'on ne respecte pas l'être humain. Mais ce qui me gêne dans l'Islam c'est son attitude vis à vis de l'apostasie. C'est particulièrement dangereux: Le droit de pratiquer une religion doit aller avec celui d'en changer.

Écrit par : sylvain | 14/03/2006

Mon commentaire va être atypique déplacé, décalé, mal vu ou mal venu, peu importe... l'essentiel c'est de discuter, non ?
J'étais concentrée sur les analyses du GP de F1 de dimanche dernier... alors pourquoi je suis arrivée jusqu'ici ? Mystères de l'ADSL ... Mais je viens de rencontrer un Jounaliste qui ose aborder des "parties cachées de l'iceberg", celles où il y a un centre vital, nerveux. Les infos sont généralement aseptisées, édulcorées, éviscérées... et on réalise grâce à un blog bien attachant, qu'il y a encore des pros qui ressentent quelque chose face à tout ça (ouf!)... Alors ... merci d'exister ! (Je retourne vers Montoya, mais je repasse demain matin). Bisou.

Écrit par : sylvie | 15/03/2006

merci Sylvie revenez quand vous voulez!

Écrit par : sylvain- | 16/03/2006

J'en ai marre de toujours entendre les integristes islamistes prendre la parole alors que mes parents du groupe des musulmans majoritaires sont a chaque fois baillonne.

Mes il est vrai que pour eux le plus important est de croire en Dieu, de faire la priere et le bien dans sa vie pour avoir une meilleure existence dans la mort. Mes parents ne font pas de propagande, ne sont jamais offenses lorsque l'on parle en mal de leur religion (caricature, Rushdie, voile, ...) car ils ont appris a vivre en societe, a etre humain et ont surtout de l'humour. Mais ils savent quand ceci n'est plus de l'humour ils connaissent leur ennemis et savent ecouter leur ami. Ils ne cracheront jamais sur la France car elle leur a sauver d'une certaine maniere la vie et celle de notre entourage. Ils n'ont pas la haine de la France comme les jeunes de mon age sous pretexte que le pays qui les nourrit (et les exclus) a fais la guerre contre leur pays respectif (mais pas forcement respecte) originel.

Donc en un mot FOUTEZ NOUS LA PAIX, LAISSEZ NOUS VIVRE ET RESPECTEZ NOUS EN TAS QU'ETRE HUMAIN PLUS EN TANT QUE MINORITE SOCIALE OU ETHNIQUE. J'ai rien n'a prouver de plus que le bon francais de souche (en existe il seulement ?)

Écrit par : t0uf1k | 17/03/2006

c'est du réchauffé cette histoire... brefà part quelques déchénés cette doctoresse n'intéresse vraiment personne chez les musulmans...
touf1k les musulmans comme toi et moi ne sont pas bailloné mais on leur refuse la parole et volontairement nos cher média donne la part du lion aux minoritaires extrêmistes car ça fait vendre leurs feuilles de choux.
Quel intérêt de montrer une pauvre famille tranquille qui pratique sa foi alors que l'on peu éveiller les peurs et succiterla curiosité qui fait jazzer les langues de bois et qui fait vendre les hebdo bas de gamme comme charlie hebdo...
Aujourd'hui des terroristes dérangent, font peur car les victimes ne sont plus des petits arabes, des petits noirs dans leur pays lointains ou ne sont plus des petits arabes terrorisés et poussés à l'éxile de la corse, département français... Non les vilains terroristes s'en prennent aux "blancs" avec des armes pour lesquelles ceux-ci ont investi des milliards et beaucoup d'intéligence.
Personnellement j'ai été sidéré de voir des représentant obligés de rencontrer des terroristes pour éxiger la libération de journalistes. J'ai eu la nette impression que les musulmans étaient responsables et en tant que tel devaient obtenir la libération. Un scandal...

Maintenant mister sylvain je suis désolé mais ce n'est ni l'endroit approprié ni le moment de discuter de choses qui vous dépassent.

Écrit par : rekta | 17/03/2006

ah bon? et pourquoi n'est ce pas l'endroit approprié cher monsieur. Cet endroit est un espace de liberté et j'y parle des sujet que je souhaite. Et pourquoi ces sujet me "depasseraient"-ils? Sont ils seulement reservés au musulmans et à la mosquée? Est cer le fond de votre pensée?

Écrit par : sylvain | 18/03/2006

le souci ne le prenez pas mal c'est que vous orientez comme beaucoup le débat: islam >> pas bien... Il suffit qu'une personne est un titre pour apporter du crédit à ses paroles et la porter en exemple d'une pseudo réac qui refuse la persécution... Mais si l'islam ne convient pas à Dr sultan, qu'elle apostasie!
Quand des méchants garçons protestants fesaient sauter des maisons, edifices de catho en irlande, à t'on penser un instant que le christianisme posait un problème? non... Aujourd'hui j'entend ça et là des pseudos penseurs déclarer que l'islam pose problèem, qu'il n'est pas soluble... blablabla. Le problème c'est le comportement de certain qui utilisent la religion comme élément fédérateur pour aboutir à une finalité. C'est vieux comme le monde mais j'ai l'impression qu'il y a un désir en occident de voir dans les musulmans des ennemis potentiels ou avérés. Qu'elle sera notre avenir? devrons nous nous balader un jour avec des croissant de lune jaunes agrafés au poitrail?
Dois-je aller manifester quand un terroriste tue un occidental? car quand il tue un irakien, un musulman ça ne dérange pas...
J'ai été un peu brutal avec vous car vous êtes le ènième à surfer sur le filon.

Écrit par : rekta | 20/03/2006

Et le problème comme ça à été très bien écris par beaucoup de juif qui veulent la paix, c'est que quand les juifs vivent en paix, ils s'assimilent...

Et donc ils faut un grand méchant pour ressouder la "communauté", les chrétiens ont compris et arrêtent de jouer à ce jeux, alors on essai avec les musulmans....

Car le question tabou, celle qu'il ne faut surtout pas poser, c'est que signifie être juif.... pas grand chose si tout le monde te considère comme son semblable, son égale.....

Terrible, j'en suis consciens, mais il faut réformer le judaïsme au lieu de chercher un bouc émissaire... pour se sentir exister...


PS: lit "géographie de l'espoir"

Écrit par : tortue | 20/03/2006

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu